Itinéraire 1998: Canada

16 jours à l'automne 1998 pour traverser le Canada de Montréal à Banff aller-retour.

 

Le but du voyage était Banff où deux amis étaient partis depuis près d'un an. Mais plutôt que de faire la distance en avion, nous avions envie de le faire par voie terrestre... un road trip de 8500 km approximativement.

J'ai donc pu découvrir de très beaux coins tout comme des endroits très pittoresques... pour ne pas dire amusants! Et la route n,est pas aussi monotone qu'on le dit dans les prairies. Dans le nord de l'Ontario oui par contre.

Le Wa étant populaire, nos trois premiers pleins d'essence furent à Ottawa, Pettawawa et à Wawa! Le premier arrêt fut à Sault Ste-Marie après une étape de 1000 km et non sans s'être arrêté voir le cinq cents géant à Sudbury. Nous nous sommes ensuite arrêtés à Winnipeg, une grande étape de 1400 km. Ouf. À Winnipeg il y a une statue doré d'un garçon sur le parlement et un joli marché intérieur. C'est pas mal ça!

Une étape plus courte ensuite avant de nous arrêter à Régina. Un autre parlement à voir... et surtout, ne pas manquer le musée de la RCMP. Sans blague, c'est tout de même intéressant car cela renseigne sur l'histoire de la colonisation de l'ouest (et du même coup la dépopulation amérindienne mais bon...), un pan de notre histoire que l'on connaît moins au Québec. Sur la route entre Winnipeg et Régina, il vaut la peine de quitter la transcanadienne et de faire un léger détour par la vallée qu'Appelle. C,est joli et ça brise la monotonie.

Vient Calgary où il fait bon se faire défoncer une vitre d'auto immatriculée au Québec durant la nuit et où il est difficile d'avoir un repas après 21h00 ou une bière après minuit. Quand Banff est si près, on s'attarde peu à Calgary et on file vers les Rocheuses.

Évidemment que les Rocheuses sont magnifiques. Le Lac Louise, les glaciers, les randonnées. Un petit détour en Colombie-Britannique pour aller aux chutes Takkaka, pas les plus impressionnantes, mais les plus hautes au Canada. Et une petite auberge tout près, sans bruit, sans électricité...

Le retour se fera par Jasper, puis Edmonton. Un autre parlement? pourquoi pas. Ah mais j'oubliais, l'autre attrait de la ville est le West Edmonton Mall, un centre commercial géant. pourquoi pas. C'est ensuite le tour de Saskatoon, une ville où la plupart des habitants pourrait inspirer un personnage de Twin Peaks. Bizarre, comique, western.

Retour par Winnipeg et de là, le même chemin qu'à l'aller...